Un guide sur l’échangisme ?

Échangiste depuis plus de 10 ans, je me rappelle qu’à l’époque, nous étions très contents d’avoir rencontré un couple fort sympathique et très respectueux, qui a pris le temps de nous expliquer les rouages de l’échangisme, ainsi que ses codes. Ce qu’il est permis de faire ou non, dans les clubs ou en soirées privées. Comment faire des rencontres, quels sont les meilleurs sites de rencontres selon notre profil et nos envies, etc.

Le soir de notre première rencontre, après quelques anecdotes très sensuelles, nous étions tous très excités, et devant notre envie de découverte, le couple rencontré nous a conduit jusqu’à notre premier club libertin, ou il nous a également présenté à d’autres couples, nous permettant de faire des connaissances. Nous avons alors pu constater le respect qui planait dans le milieu de l’échangisme. Aujourd’hui, alors que je suis présent sur les sites de rencontres échangistes, incontournables pour faire des connaissances et lier des contacts, je tombe souvent sur des couples débutants, qui du fait que nous sommes expérimentés, nous posent des questions. Ce n’est pas que je ne souhaite y répondre. Bien au contraire. Je prends toujours énormément de plaisir à aider et à guider. Mais partant de ce constat, je souhaite combler un vide en apportant le plus de réponses possibles, au plus grand nombre.

Ce guide est fait dans le but de conseiller les personnes désireuses de casser la routine et pimenter leur vie sexuelle, ou épicer leur libido. Avec l’apparition des sites échangistes, il suffit de s’inscrire sur l’un d’eux, et de créer un profil attrayant pour rentrer en contact avec des dizaines de milliers de libertins, mais pas que…

Au fil des paragraphes, j’espère que vous trouverez toutes les réponses à vos questions.

Les clubs et les soirées privées :

Dans les clubs, il y a de plus en plus de jeunes de moins de 30 ans, débutants, et qui ne connaissent pas les codes, ni le respect à appliquer dans ces endroits. Pour beaucoup, ils sont soit en couple depuis peu, ou se sont des hommes ou femmes seules, accompagnés par un ou une amie, ou un plan Q. Ces faux couples prennent les clubs libertins pour des lieux de baise, ou ils pourront multiplier les aventures. Fort heureusement, il ne s’agit pas de la majorité. On retrouve ce genre de fréquentation dans les lieux peu regardant.

On ne retrouve pas ces personnes dans les soirées privées, car les organisateurs ne sont pas dupes et connaissent très bien le milieu. Généralement, seules les personnes connues ou recommandées par des couples expérimentés y sont invitées.

Beaucoup de clubs ferment leur porte. Pour certains, on ne se pose même pas la question de savoir pourquoi, compte tenu de la tenue de leur établissement, ou des personnes irrespectueuses présentes. Mais pour les autres clubs ou saunas qui ont disparu (ou qui en prennent le chemin), on peut supposer  que s’ils triaient un peu mieux à l’entrée de leur établissement, au lieu de ne penser qu’au chiffre d’affaire, ça se passerait un peu mieux. La plupart des anciens clubs, ou les clubs reconnus, ont une clientèle fidèle et ne laisse rentrer les nouveaux clients que si un certain dress-code est respecté, ou s’ils sont accompagnés d’un couple déjà connu. Dans les clubs selects, vous savez tout de suite que vous allez passer une très bonne soirée, ou les codes du libertinage seront respectés.

Ces quelques lignes sont à mon sens essentielles pour bien comprendre que dans le libertinage on trouve de tout. Mais le libertinage, ce n’est pas de baiser à tout va dans tous les sens et n’importe comment. C’est un état d’esprit. Baiser, c’est la cerise sur le gâteau.

Vous trouverez sur internet des annuaires des clubs libertins. Je vous propose un site pour trouver le club qui vous correspond, que j’apprécie tout particulièrement, car il est mis à jour assez régulièrement : addictionlibertine.fr

Comment aborder la question de l’échangisme dans le couple ?

Il faut bien commencer par le commencement ! A moins que votre couple ne soit né libertin, le désir du libertinage vient toujours de l’un ou de l’autre. Le désir du libertinage vient souvent du fait d’une baisse de libido, ou d’une routine qui s’installe. Ce n’est pas que l’amour n’existe plus, bien au contraire.

L’échangisme passe forcément par une phase de communication dans le couple. Il est indispensable de parler de son envie à son partenaire. Le but est de faire comprendre à votre moitié vos motivations, tout en la rassurant sur vos sentiments. Que vous voyez dans l’échangisme un moyen de recréer une envie, ou de casser une routine. N’oubliez pas que le plus important, c’est votre couple. Alors écoutez votre partenaire. Vous devez créer un dialogue et non vous fâcher, parce que votre moitié se braque. Il faut du temps, beaucoup de discussion et de patience pour arriver à s’ouvrir. N’oubliez pas que le libertinage est un état d’esprit et qu’il faut du temps pour ouvrir son esprit.

Si votre couple est dans une mauvaise passe, ou que vous pensez que le libertinage peut régler vos problèmes de couples, c’est non. Le libertinage est vraiment fait pour les couples qui ont une réelle complicité, unis et qui sont heureux dans leur couple. L’échangisme leur permet juste de passer un cap et de s’épanouir.

Site de rencontre ou club ? Proposition :

Selon votre état d’esprit, peut-être pouvez-vous lui proposer de vous inscrire sur un site de rencontres libertines, pour voir ! Cela vous permettra de créer un profil, de prendre des photos à visage découvert ou non ! De voir des annonces, de vous familiariser avec le milieu, de discuter avec d’autres couples en toute discrétion et anonymat. Vous restez maître de la situation en pouvant couper à tout moment.

Vous pouvez lui proposer de faire un tour dans un club, juste pour boire un verre et s’imprégner de l’atmosphère. Sachez bien que dans un club, comme dans les soirées privées, tout est possible et rien n’est obligatoire. Quand vous dites non, c’est non. Comme annoncé plus haut, choisissez bien le club, n’allez pas n’importe où ! Regardez les avis. Si vous vous êtes inscrits sur un site, demandez aux personnes avec qui vous discutez de vous conseiller le club le plus adapté autour de chez vous. Certaines personnes peuvent ressentir un mal être la première fois. Cela peut provenir de l’inexpérience ou des doutes qui peuvent persister. Si c’est le cas, n’insistez pas.

Vous connaissez votre partenaire mieux que personne, vous êtes le mieux placé pour savoir ce que vous pouvez proposer ou non.

Personnellement, nous avons préféré une première rencontre autour d’un verre avec un couple que nous avions choisi sur un site de rencontre. Cela nous à permis de faire la connaissance d’un couple de nos âges, mais plus expérimenté. Nous avions prévenu le couple rencontré que nous étions débutants et que nous recherchions des personnes pouvant nous guider et nous accompagner. Bien sûr, ils nous plaisaient à tous les deux, mais nous n’avons pas coquiné lors de la première rencontre. Il y a eu un jeu de séduction, loin d’être désagréable, tout en se racontant nos envies. Ce fut le début de notre aventure !

Il n’y a pas que l’échangisme !

Le libertinage ne repose pas que sur l’échangisme, il y a le côte-à-côtisme, le mélangisme, les trios, etc. Le mélangisme est déjà une première étape. Elle permet de changer de partenaire, sans relation sexuelle. Le mélangisme passe par la séduction, les caresses, les baisers et peut aller jusqu’à la fellation ou le cunnilingus. Tant qu’il n’y a pas de pénétration, on ne parlera pas d’échangisme.

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur toutes les possibilités qu’offre le libertinage, je vous ai concocté un lexique accessible en cliquant ici, ou visible plus bas.

Sortie en club et dress-code :

On trouve deux principaux types de club, ceux qui ressemblent à une discothèque, avec une piste de danse, et les saunas/jacuzzis. Les deux ont des coins câlins : on ne baise pas partout !. De plus en plus de clubs ont les deux espaces. Globalement, on peut faire des connaissances dans les 2 types d’établissements, mais les discothèques se prêtent plus à la rencontre, et les saunas plus pour y aller avec des couples que l’on connait déjà.

Comme annoncé plus haut, nous pouvons trouver des clubs très bien et des moins bien. Comme pour les restaurants ! Les clubs select ont tous un dress-code, généralement tous le même. Pantalon, chaussures de ville et chemise pour les hommes. Pas besoin de venir en smoking, mais pas de jean/ baskets. Jupe ou robe courte pour les femmes. Les talons aiguilles et tout ce qui peut vous rendre élégante, sexy et chic, mesdames, est vivement conseillé. Si pour les hommes l’élégance est de mise, les femmes peuvent se lâcher jusqu’à la vulgarité. Sachez que personne ne vous jugera. Plus vous êtes désirable, mieux ce sera. Pour vous et pour votre homme !

Votre homme ne sera certainement pas habitué à vous voir habillé aussi sexy, ce qui risque de faire monter sa libido comme jamais ! Et oui les hommes sont comme ça !

Tous les clubs ou saunas sont équipés de douches, des serviettes sont présentes.

Dans toutes les pièces dédiées aux plaisirs, des préservatifs sont gratuitement mis à votre disposition.

Tous les clubs ont un site internet. Il est primordial de le visiter. D’une part pour vous permettre d’avoir un aperçu détaillé. D’autre part pour voir les soirées proposées. Beaucoup de clubs proposent des soirées à thème. Il serait dommage d’arriver habillés en noir alors que le thème serait soirée blanche ! Chaque club a en général, une fois par semaine, une « soirée couples » où les hommes seuls sont interdits. Il ne faut pas croire que dans un club tout est permis, et il ne faut surtout pas s’autoriser à s’immiscer à la table de couples qui se connaissent.

Le site internet d’un club reflète très souvent ce que nous allons y trouver ou comment nous allons nous y sentir. Un vieux site internet ou laissé à l’abandon ne laisse rien présager de bon. A l’inverse d’un site web avec un beau design, ou de flyers très bien fait pour la présentation des soirées.

Sortie en soirée privée et dress-code :

Si vous avez l’opportunité de participer à une soirée privée et que votre esprit est ouvert, n’hésitez pas. Les libertins sont des personnes très tolérantes. Comme dans les clubs, vous pouvez y aller uniquement pour observer. Vous n’avez aucune contrainte ou obligation. Les libertins sont là pour casser leurs tabous, et réaliser leurs fantasmes. Les personnes présentes sont là pour passer un bon moment sans contrainte et sans prise de tête, mais dans le respect.

Quand vous commencer à discuter avec un couple, n’hésitez pas à dire ce que vous recherchez, ou les fantasmes que vous souhaitez réaliser. Les personnes qui sont autour de vous, sont là pour prendre du plaisir et généralement, les libertins n’ont pas qu’un unique fantasme. Comprenez qu’ils vous écouteront, et qu’ils ne vous jugeront jamais.

Le dress-code est identique au club. Les personnes présentes dans une soirée privée sont de vrais libertins. Tout est possible, mais rien n’est obligatoire. Ce n’est pas parce que vous êtes en soirée privé qu’un ‘non’ n’est pas possible. Si vous avez un refus, passez votre chemin tout simplement.

En soirée libertine, qui décide ?

Il est évident que pour coquiner, si vous êtes en couple et que vous rencontrez un autre couple, les 4 doivent être consentants. Idem pour un trio, tout le monde doit s’accorder.

Quand vous faites connaissance sur un site libertin, avant une rencontre, il est de coutume que les deux femmes s’appellent pour se mettre d’accord. Le coup de téléphone permet aussi d’être surs des personnes en face, d’éviter les faux couples et les fausses annonces. Malheureusement, cela arrive. Cela permet aussi d’éviter les indécis du dernier moment.

Comme pour le coup de fil, que ce soit dans un club privé, un restaurant, une soirée privée ou peu importe le lieu, c’est toujours les dames qui ont le dernier mot. La discussion passe souvent par cette étape. Cette étape peut être évitée, quand, lors d’une soirée, il y a discussion, séduction et que les choses s’enchainent naturellement.

Avant de s’engager dans le libertinage, la discussion dans le couple est primordiale pour mettre des barrières à ne pas franchir, ni pour l’un, ni pour l’autre. Si l’une d’elles est passée au cours d’une soirée, cela peut créer des tensions, et la soirée peut vite virer au cauchemar pour l’ensemble des personnes présentes.

Homme ou femme seul durant une soirée :

Autant pour les femmes seules, la vie est simple et remplie de plaisirs libertins. Autant pour les hommes seuls, le chemin sera plus sinueux. Les dames, vous serez courtisées par les couples, dont le fantasme du trio HFF est hyper répandu. Les femmes libertines, même si je n’ai pas de chiffre à vous donner, sont majoritairement bi-sexuelles. Alors faites-vous plaisir, toutes les portes du plaisir vous sont ouvertes.

Pour les hommes seuls, donnez envie, habillez-vous élégamment. Soyez avenant et souriant. Evitez les mots vulgaires. N’hésitez pas à aborder les couples qui vous plaisent. En tant qu’homme seul, peu de personnes viendront à vous. Soyez courtois. Même si les rencontres sont moins fréquentes que les dames seules, le plaisir peut rapidement se dessiner.

Le libertinage :

Le libertinage, l’échangisme, le triolisme, le candaulisme, etc., c’est la cerise sur le gâteau de la vie. Cela vous permet de vous ouvrir à des désirs insoupçonnés. D’apprendre à vous connaitre, de dépasser vos limites, de prendre de l’assurance.

Pour prendre du plaisir, n’oubliez pas que la discussion dans votre couple, le choix du lieu et de vos partenaires sont essentiels. Peut être que votre première expérience ne sera pas à la hauteur de vos attentes, peut être au contraire que ce sera pour vous une révélation.  Plus vous prendrez du plaisir, plus vous vous prendrez au jeu, plus le libertinage pourra devenir un mode de vie qui vous permettra de vous épanouir personnellement, mais aussi dans votre couple.

Les sites de rencontres à éviter :

Bien sûr, rien n’est plus simple que de pousser la porte d’un club. Mais l’on m’a rapporté plusieurs expériences malheureuses qui me conduisent à penser qu’il vaut mieux discuter ou rencontrer des libertins et en assimiler les codes plutôt que d’y aller sans savoir à quoi s’attendre.

Je déconseille également les sites gratuits bourrés de petites annonces de mauvaises qualités et pas forcément réelles. Il existe aujourd’hui de très bons sites payants pas très chers (de l’ordre de 15€ par mois) pour prendre les premiers contacts. Ceux-ci se présentent comme des réseaux sociaux avec recherche par âge, lieu, orientations sexuelles de chaque partenaire, pratiques sexuelles. Ces sites ont des interfaces de messagerie, de chat, de partages d’albums photos et vidéos, etc.

Ces sites permettent de localiser des habitués ou débutants à proximité, de voir ce qu’ils cherchent, et de confronter fantasmes et expériences. De voir aussi que ce n’est pas aussi simple, que ça peut prendre du temps en discussions, qu’on parle le plus souvent à l’homme, mais que c’est le plus souvent la femme qui prend la décision de rencontre, etc.

En ce moment, ma femme et moi utilisons FinderLib.

Les codes :

Vous allez pénétrer dans une communauté ou tout ce que vous connaissez de la normalité n’existe plus. Vous allez pénétrer dans un univers de liberté et de volupté. Alors soyez élégant !

  • Même si ça parait farfelu d’en parler, les hommes et les femmes peuvent avoir plusieurs rapports dans une soirée. Alors n’oubliez pas que des douches et lingettes sont à votre disposition. Restez propre.
  • Ce n’est pas parce que vous arrivez dans une soirée gang bang que tout va être accepté. Soyez courtois et si vous subissez un refus, prenez sur vous.
  • Ayez toujours une attitude respectueuse et positive. Laisser votre agressivité à l’extérieur. Celle-ci n’est pas la bienvenue.
  • Si vous discutez avec un couple ou un partenaire, avant de glisser vos doigts n’importe où, demandez toujours s’ils sont d’accord pour aller plus loin. En cas de refus n’insistez pas. N’oubliez pas que tout le monde doit être d’accord.
  • N’imposez aucune pratique sexuelle sans l’accord de votre partenaire. La sodomie doit être proposée et non imposée.
  • Faire un commentaire sur la tenue vestimentaire, ou sur les performances d’une personne est mal venu, et de mauvais goût.
  • Si une dame vous fait une fellation sans préservatif, prévenez toujours avant de jouir. Ça parait idiot, mais il s’agit d’une des règles les plus importantes. Rien sans consentement mutuel !
  • Ne pas mettre de préservatif lors d’un rapport, et c’est la porte assurée.

Tout le monde est présent pour prendre et donner du plaisir, pas des maladies.

  • Si vous passez d’un rapport anal à un rapport vaginal, changez de préservatif.
  • Si vous changez de partenaire, changez de préservatif.

J’espère que mes conseils vous auront éclairé sur le monde du libertinage.

FinderLib